• Céline Gaillard

Réussir dans la vie ou réussir sa vie ?

Tout être a besoin de réussir dans la vie pour avoir une bonne estime de lui et pouvoir donner aux autres.

Quand la réussite devient une raison d'être, une obsession, en réalité qu’est ce que j'ai réussi ?

Et si cette soif de performance était une entrave au bonheur véritable ?

Et si je passais de réussir dans la vie à réussir MA vie ?

Si j'étais qui je suis dans la vie ? et non ce que je fais ?

Quelle récompense je veux m'offrir à travers cette quête ultime du succès ?

Est ce que ce que je désire se limite seulement au succès ?

Quelle motivation initie mon comportement et mes actions ?


L'ambition est une force pour avancer, se surpasser et atteindre ses objectifs.

La persévérance permet d'atteindre des buts.

Apprendre, progresser sont des moteurs au changement et à la croissance.

L'estime de soi est indispensable pour croire en soi et s'épanouir.

L'enthousiasme est de bonne augure.

Attention à ne pas devenir esclave de ce besoin extravagant de réussir à tout prix, de se prouver ses compétences, et de cette folle course à toujours plus.

Nous aspirons à recevoir le reconnaissance de nos accomplissements et de nos réussites, mais si je m'aime seulement à travers mes réussites, à quoi je donne de la valeur si demain tout s'arrête ?

Quelle est l'essence profonde de mon être ?

Est-ce important pour moi de réussir ?

Est ce utile pour moi ? Qu'est ce que je gagne ? Est-ce que cet objectif peut être utile pour atteindre des objectifs plus généraux ? Qu’est-ce que cela me coûte? (en terme d’efforts et ses conséquences en temps, argent, fatigue, stress...).

En somme, est ce que le jeu en vaut vraiment la chandelle ?

Le temps est compté, ne l'oublions pas.

Quel est mon besoin primordial, le but principal que je poursuis dans ma vie, et la contribution que je veux offrir au monde ?

Quelles sont mes valeurs les plus fondamentales et durables ?

Qu'est ce qui me ramène à la paix et à la joie véritable ?


Comment puis-je m'accomplir corps-esprit-âme, être heureux et servir un but plus grand que moi ?

Quel est le sens de ma vie ?

« L’être humain ne peut véritablement s’accomplir qu’en réalisant un sens dans le monde, plutôt qu’en lui-même, en sorte que l’auto-actualisation constitue un effet de l’auto-transcendance ». Viktor E. Frankl


30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout