• Céline Gaillard

L'Ayurvéda et le printemps

En hiver, on a tendance à rester plus à l’intérieur, à manger plus lourd pour se réchauffer et à dormir plus volontiers, avec le raccourcissement des journées. Ainsi, le dosha Kapha (Terre + eau) s'accumule durant l'hiver et à l'arrivée du printemps, sous l'effet de la chaleur et de l'humidité, ce dosha va se liquéfier.


Ce changement de température et de la qualité de l'air affecte principalement le système respiratoire (en lien avec le dosha KAPHA - Terre + eau), entraînant souvent une congestion et des difficultés à respirer. Si vos sinus étaient plutôt secs en hiver, ils produiront un excès de mucus au printemps pour compenser, d'où la congestion. Cette congestion respiratoire et nasale du printemps peut augmenter le risque d'infections.


Au printemps, il faut se débarrasser de cet excès de Kapha, sous peine de devenir vulnérable aux allergies printanières et aux rhumes. Ce trop plein de Kapha peut aussi se matérialiser sous la forme de : prise de poids, fatigue, apathie ou dépression.


Rappelons la règle en Ayurvéda : le semblable augmente le semblable, et l'inverse le diminue.

En effet, le printemps est la saison Kapha et tous les attributs de Kapha risquent d'être augmentés en cette saison dans votre corps (surtout si Kapha pré domine dans votre constitution), d'où l'importance de prendre soin de soi tout au long de l'année.


Saison Kapha (Attributs : froid, lourd, dense, humide et statique) de mi février (fin hiver) au printemps (mars/avril)

Qualités contraires à appliquer : chaud, sec, léger et mobile et à ajuster en fonction de la nature de nos déséquilibres !


· Quand Kapha et équilibré, on se sent fort, posé, stable, patient, endurant, aimant avc un système immunitaire fort.

· Quand Kapha est en déséquilibre, on peut se sentir fatigué, mentalement engourdi ou déprimé. On peut aussi voir se développer un excès de flegme (humeur aqueuse) des poumons, des sinus, de nausées, augmentation de poids, rétention d’eau, lourdeur des membres.


En amont de cette saison printanière, il est nécessaire de mettre en place une routine adaptée qui vivifie et allège !
Conseils généraux

(ils ne substituent pas à votre suivi médical et ne remplacent pas un bilan ayurvédique et un suivi personnalisé selon l'équilibre de vos doshas) :


HYGIÈNE DE VIE MATINALE

- Se gratter la langue avec un gratte langue à jeun + pratique de Gandush (bain de bouche à l'huile de sésame) + lavage des dents

- Lavage nasal avec un Neti pot (eau tiède + sel) et soin Nasya (oléation du nez)


EXERCICE PHYSIQUE

- Faire plus d’exercice physique en extérieur. L’Ayurvéda considère que l’exercice est le meilleur moyen de combattre la léthargie et le moral en berne.


SOMMEIL

- Se coucher de préférence avant 22H00, c’est-à-dire pendant le deuxième cycle Kapha de la journée afin de bénéficier d’un sommeil profond et réparateur.

- Diffusion HE eucalyptus avant de dormir : ceci aide à liquéfier et à déplacer la congestion du système respiratoire pendant le sommeil.

- Se lever tôt idéalement avant six heures, éviter la sieste


ALIMENTATION

· Réduire les aliments lourds comme les viandes, les pommes de terre, les produits laitiers et les noix. Choisir des aliments légers, faciles à digérer.

· Limiter les aliments qui ont un goût prédominant sucré, acide (agrumes, fruits exotiques, radis, oseille, rhubarbe, miso, yaourt, fromage, vin, vinaigre, choucroute, lacto fermentation) et/ou salé et préférez les aliments qui ont un goût amer, piquant et/ou astringent.

· Réduire les aliments qui augmentent Kapha : produits laitiers, glaces, aliments froids et boissons froides, aliments frits ou gras (spécialement au petit déjeuner et au dîner), céréales en général (pain, pâtes, riz), fromage, dessert sucré. Attention les proscrire le soir !!!

· Choisir des protéines plus légères comme les lentilles corail, les pois cassés et les haricots mungo.

· Consommer plus de légumes-feuilles (épinards, blettes, kale), de choux de Bruxelles et de choux cuits.

· Manger chaud et léger toute la journée même le p déj (améliore la digestion et permet de perdre du poids) : exemple compote de pommes cuites + cardamome + clous de girofle

· Utiliser des épices chauffantes comme le poivre noir, la cannelle et le gingembre en poudre dans votre cuisine et vos infusions pour stimuler le feu digestif (Agni) et faciliter la digestion.

· Manger moins, l’élimination des toxines en sera facilité.

· Éviter les en-cas (sauf pruneaux, figues, pommes et papayes éventuellement), préférez une pratique de pranayama ! (et constatez la différence)

· Le miel pacifie Kapha

· Laisser au moins 3 ou 4 heures entre les repas

· Fruits en dehors des repas sauf s’ils sont cuits

· Dîner tôt pour avoir le temps de digérer avant de dormir



PHYTOTHÉRAPIE

- Le Triphala est une préparation à base de trois fruits très prisée en Ayurvéda. C’est un puissant tonique pour le système digestif qui élimine ama sur une base quotidienne. Si vous vous sentez parfois apathique ou constipé, c’est le signe d’une accumulation d’ama dans votre physiologie. Le Triphala, qui peut être pris sur une base régulière, est la préparation la plus consommée de l’Ayurvéda.

- Boire de l'eau tiède avec du jus de citron frais tout au long de la journée pour aider à dissoudre l'excès de mucus dans le tractus gastro-intestinal.


Pour envisager une cure DETOX personnalisée et adaptée à votre état de santé, il est impératif d'être suivi par un praticien expérimenté.

- Tisane purifiante (à boire toute la journée)

Pour 1L d’eau :

. ¾ cc graines cumin

1cc graines coriandre

1cc graines fenouil

2 lamelles gingembre frais

½ cc grains de poivre noir

3 clous de girofle

1 bâton de cannelle

Faire bouillir tous les ingrédients ensemble 5 à 7min et laissez infuser 5 minutes.

Égoutter et déguster !

Attention Pitta : éviter clous de girofle et gingembre. Remplacer par un brin de menthe !


- Tisane digestive -CCF

Cumin, coriandre et fenouil, en proportions égales. C’est une autre tisane utile au printemps, et qui convient à tout moment de l’année d’ailleurs. Elle favorise une bonne digestion et évite le coup de pompe du début d’après-midi.


- Tisane de gingembre

Une tisane de gingembre râpé, au jus de citron, et avec du miel cru de bonne qualité (non chauffé) avant les repas, permet de stimuler le Feu digestif (Agni) et d’améliorer l’élimination. NB: En cas de désordre Pitta, remplacer le gingembre par de la menthe et du fenouil.




MASSAGES

- Udvartana : massage purifiant et exfoliant, réduit la rétention d’eau et le poids, active la circulation des fluides

- Nasya (soin ORL) avec massage de la tête et du visage : pour la sphère ORL, les allergies et les migraines, bien être du mental

- Bol Kansu : action sur le foie, détox émotionnelle (colère, frustration)

- Potli : particulièrement pour les articulations et douleurs ciblées, fatigue musculaire, arthrose

- Auto-massage du corps à l'huile de sésame avant la douche chaude (action détox) ou si le corps est trop léthargique et fatigué, privilégier un auto-vissage vif avec une brosse (drainage lymphatique).



YOGA & PRANAYAMA (Source : https://yoga-et-vedas.com/)


Yoga :

- Faire quelques cycles de Salutations au Soleil le matin permet d’évacuer le Kapha en excès.

- Apanasana (genoux poitrine) et Jathara Parivritti (torsion couchée) : comprime les organes abdominaux, augmente le débit sanguin vers le foie, les organes se libèrent des toxines, facilite la digestion et le transit

- Halsana (charrue) et Sarvangasana (posture sur les épaules) : ces postures offrent un massage des organes internes, facilitent la digestion et la circulation des fluides

- Balasana (l’enfant) : favorise la digestion et la régénération

- Matsyasana (le Poisson), Dhanurasana (l’Arc), Salabhasana (la Sauterelle), Simhasana (le Lion), Ustrasana (le Chameau), Sirsasana (Posture sur la tête) et/ou Sarvangasana (la Posture sur les épaules) éliminent Ama (flegme Kapha, dépôts de mucus et de toxines) et réduisent Kapha.


Pranayama : choisissez des pratiques de respiration énergisantes qui réchauffent et stimulent la circulation des fluides :

- Surya Bedha (inspir et expir côté droit) suppriment la léthargie (Tamas) induit par Kapha.

- Kapalabhati c’est un kriya = technique de nettoyage qui stimule Agni ( le feu / la puissance digestif/ve) et nettoie les sinus. Contractez le ventre à chaque expiration par le nez rapide, nette et active (imaginez souffler une bougie). Détendez le ventre pendant chaque inspiration par le nez passive et détendue.




69 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout